L' écocentrisme

comme fondement de la pensée
de l'écosophisme

 

La notion d'écocentrisme doit être comprise

comme une pensée antinomique

à l'anthropocentrisme

A l'encontre de l'Anthropocentrisme qui est marqué par les comportements de l'Humain
qui prévilégient dans tous ses rapports avec la Nature les intérêts de l"Espèce humaine

l'écocentrisme

  se définit par la prise en compte par l'Humain de la protection du cadre de l'environnement naturel
et du développement des éxistants vivants ou inanimés des rêgnes du minéral, du végétal et de l"animal
qui habitent la Nature .
L'être humain s"instaure ainsi comme le maître de la Maison (l'Oikos...)de la Mère Terre
à laquelle il se trouve lié par un "Contrat naturel" au sein duquel
l"entité de l'Humain indéterminée affranchie des contraintes de la Nature et de l'Histoire
accède à la conscience de l"UN-TOUT " sacralisant l'Humain écocentré
comme entité morale universelle

 

la sacralisation de l'UN-TOUT et de l'Humain

induite par l'écocentrisme